COVID-19

DOSSIER SPÉCIAL COVID-19 

Les informations évoluent très rapidement relativement à la crise en cours. L’intention de l’AMBQ est de vous tenir informés des nouvelles qui vous affectent directement comme microbrasserie.

 

L’AMBQ fait régulièrement parvenir à ses membres plusieurs communications en lien avec la situation sur la COVID-19 pour les tenir informé. Exceptionnellement, nous mettrons ces communications disponibles sur cette page web afin que toute la communauté des microbrasseries puisse y accéder également. N’hésitez pas à communiquer avec nous pour des questions. Consultez cette page régulièrement pour voir nos mises à jour sur la situation.

 

Cliquez sur le lien pour ouvrir l’infolettre et consulter toutes les informations

COVID-19 - Participation sondage pour les micros, guide sanitaire MAPAQ, plan de déconfinement, mesures fiscales (Communication du 27 Mai 2020)

COVID-19 - Bilan des 2 derniers mois, résumé des actions posées par l’AMBQ, des enjeux et des prochaines étapes à venir (Communication du 15 Mai 2020)

COVID-19 - Distribution d’alcool cadre légal, assouplissements à venir, consignation des contenants (Communication du 11 Mai 2020)

COVID-19 - vidéoconférence pour vous entendre, précisions de la RACJ à vos questions, résultat sondage CCBA (Communication du 22 Avril 2020)

COVID-19 - La RACJ répond aux questions, sondage CCBA sur la situation des micros, préparer le « après » (Communication du 15 Avril 2020)

COVID-19 - Modification subvention d’urgence PME, contrôle routier, prix minimum, gestion RH en temps de crise (Communication du 9 Avril 2020)

COVID-19 - Fermetures prolongées, soutien aux PME, livraison de bière à domicile, RACJ et gestion financière (Communication du 7 Avril 2020)

Campagne #BuvonsMicro par l'AMBQ (Communication du 31 Mars 2020)

COVID-19 - Report de taxe, subvention PME, production gels antiseptiques et autres actualités sur la crise (Communication du 30 Mars 2020)

COVID-19 - Le point sur la situation & différentes directives (Communication du 27 Mars 2020)

COVID-19 – Communiqué spécial sur la situation (Communication du 25 Mars 2020)

COMMUNIQUÉ SPÉCIAL - Les microbrasseries du Québec sont un « service essentiel » et poursuivent leurs opérations (Communication du 24 Mars 2020)

COVID-19 – Nouvelles mesures du 23 Mars 2020 & détails pour les microbrasseries (Communication du 23 Mars 2020)

COVID-19 – Contenants consignés et Plan économique (Communication du 19 Mars 2020)

COVID-19 – Gestion des liquidités et aide gouvernementale (Communication du 18 Mars 2020)

COVID-19 – Le point sur la crise (Communication du 17 Mars 2020)

 

Soutenons nos emplois locaux et buvons micro!

Afin de contrer les impacts de la situation qui prévaut actuellement, l’achat local est plus que jamais primordial. Aussi, l’AMBQ lance la campagne #BuvonsMicro pour inciter les consommateurs à choisir des bières de microbrasseries produites au Québec par des gens passionnés qui créent des emplois ici et font vibrer nos régions.

Cliquez sur l’image pour agrandir et télécharger

 

Pour contribuer à cette campagne, vous pouvez :

• afficher l’image comme couverture de profil;

• partager la publication sur les comptes FB et Instagram de l’AMBQ.

 

Cette campagne rappellera à toute la communauté qui soutient les microbrasseries à travers la province que leur geste compte. En cette période difficile, c’est tous ensemble, grâce à nos actions que #çavabienaller.

Conseil de la semaine "Communiquez avec vos proches" Campagne du 18 Mai 2020

Conseil de la semaine "Prendre un verre de bière mon minou" Campagne du 4 Mai 2020

Conseil de la semaine "Trouver ses sources de réconfort" Campagne du 28 Avril 2020

Capsule Vidéo "Encourageons les microbrasseries du Québec" Campagne du 22 Avril 2020

Conseil de la semaine "On lève le coude" Campagne du 13 Avril 2020

Capsule Vidéo #BuvonsMicro Campagne du 8 Avril 2020

Conseil de la semaine "Horacio, Micro, Dodo" Campagne du 7 Avril 2020

 

Consultez des sources d’informations fiables

Renseignez-vous sur les actualités reliées au COVID-19 en consultant des sources d’informations fiables.

Pour toutes questions sur le Coronavirus (COVID-19) au Québec: quebec.ca/coronavirus

418 644-4545 (Québec), 514 644-4545 (Montréal), 450 644-4545 (Montérégie), 819 644-454 (Outaouais)

ou le 1 877 644-4545 (sans frais)

Information sur le déconfinement graduel du Québec

Programmes d'aide gourvernementaux

COVID-19: Tous les détails concernant les microbrasseries

Les microbrasseries considérées comme un service essentiel

Dans la foulée des annonces du 23 Mars 2020 par le Premier Ministre entourant la fermeture de l'ensemble des entreprises non essentielles jusqu'au 4 Mai, nous avons la confirmation que les microbrasseries sont considérées comme un service essentiel. Sous réserve des limitations qui avaient déjà été annoncées, il est donc possible de maintenir des opérations.

Plus précisément, les activités suivantes peuvent être maintenues :

• Production de bière

• Vente et distribution de bière aux détaillants

• Vente de bière pour emporter

• Livraison de repas et take-out

 

Pour les microbrasseries fonctionnant uniquement avec le permis de salon de dégustation ou consommation sur place, considérez que cette portion de vos activités s’apparente à un bar ou discothèque et que votre fermeture au public est requise jusqu’à nouvel ordre.

 

Fermeture des salles de restaurant

22 mars 2020 - Le gouvernement a décrété une fermeture des salles de restaurants jusqu’à nouvel ordre. Les détenteurs de permis de restauration peuvent donc uniquement demeurer ouverts pour la livraison ou les commandes.

 

Annulation des festivals et événements culturels

11 Avril 2020 - Le gouvernement du Québec demande l’annulation des festivals ainsi que des événements culturels intérieurs et extérieurs prévus sur le territoire québécois pour la période allant jusqu’au 31 août 2020.

 

Livraison de bière à domicile

La livraison à domicile n’est pas autorisée pour les fabricants titulaires d'un permis de distillateur, de brasseur ou de producteur artisanal de bière.

Toutefois, comme le permis de restaurant pour vendre autorise la livraison de boissons alcooliques à domicile, le brasseur ou le producteur artisanal de bière qui exploite aussi un tel permis à une même adresse est autorisé à vendre ses boissons alcooliques avec un repas. Les mêmes conditions que celles du permis de restaurant sont alors applicables. Ainsi, à l’exclusion de la bière en fût, des alcools et des spiritueux, la livraison de boissons alcooliques (ou la vente pour emporter) pourra se faire si:

• elle comprend un repas;

• elle est faite entre 8 heures et 23 heures;

• le contrôle relativement à l’âge du client est effectué.

 

D'autres règles doivent être respectées:

• La bière livrée, qui accompagne un repas, doit être timbrée même si elle provient d’un détenteur de permis AB.

• La bière livrée, qui accompagne un repas, doit être vendue au même prix que sur place. Il vous appartient cependant de fixer ce prix.

• La bière vendue pour emporter n’a pas besoin d’être timbrée.

 

Vente de bière pour emporter

Rappel des précisions concernant :

• Vente de bière directement tirée du robinet pompe pour emporter

• Vente de bière embouteillée pour emporter

(Loi sur le développement de l'industrie des boissons alcooliques artisanales et Règlement sur la vente de bière pour consommation dans un autre endroit – RACJ)

Cliquez pour consulter les précisions concernant la vente de bière pour emporter

 

Prépaiement de commandes pour emporter par internet

Il est tout à fait possible pour les microbrasseries de mettre en place un système en ligne de commande et prépaiement de bières pour emporter. N’oubliez pas cependant que vous devez vous assurer que le consommateur a l’âge légal pour acheter de l’alcool.

 

Production de gels antiseptiques : feu vert pour la vente de bière à des distillateurs

Durant la pandémie de COVID-19, la RACJ autorise un titulaire de permis de fabricant de boissons alcooliques à vendre ou donner ses produits à un titulaire de permis de distillateur en vue de la fabrication d'antiseptiques.

Toutefois, il s’agit d’une dérogation valide pour une période temporaire. Dans le contexte exceptionnel de la pandémie actuelle et considérant que le gouvernement du Canada a lancé un appel à tous les fournisseurs potentiels de produits pouvant servir à combattre la COVID-19, les titulaires d’un permis de fabricant de boissons alcooliques sont autorisés, pour une période temporaire, à donner ou vendre leurs produits à un distillateur en vue de la fabrication d’antiseptiques.

Cette dérogation est conditionnelle à ce que le don ou la vente soit faite uniquement en vue de la fabrication d’un produit antiseptique et non en vue de la fabrication d’une boisson alcoolique. Les titulaires d’un permis de fabricant qui font de telles transactions doivent tenir et conserver un registre de ces transactions.

 

La RACJ répond à vos questions

En cette période de crise, la RACJ publie un espace de questions-réponses à l’attention des détenteurs de permis.

https://www.racj.gouv.qc.ca/faq/alcool/fabricants.html

 

Annonces de la séquence de réouverture des secteurs économiques

25 Mai 2020 - Le gouvernement du Québec annonce son plan de déconfinement graduel de tous les secteurs

Plan du déconfinement et conditionnel à l'évolution de la pandémie (secteurs privé et public)

(Cliquez sur l'image pour agrandir)

  

28 Avril 2020 - Le gouvernement a annoncé que divers secteurs et entreprises pourront reprendre leurs activités de façon progressive. Cliquez pour lire tous les détails

Tous les employés qui peuvent télétravailler devront continuer à le faire.

Les entreprises qui s’ajouteront aux phases subséquentes seront annoncées au cours des prochaines semaines. Le gouvernement du Québec entend maintenir les changements temporaires aux heures et aux jours d’ouverture des commerces aussi longtemps que durera l’urgence sanitaire. 

Dès le 25 mai, les commerces de détail de la Communauté métropolitaine de Montréal ayant un accès direct à l’extérieur habituellement utilisé par la clientèle pourront reprendre leurs activités. Les entreprises de la chaîne d’approvisionnement de ces commerces pourront reprendre à la même date.

À partir du 25 mai, les entreprises manufacturières de toutes les régions du Québec seront autorisées à reprendre leurs activités sans aucune restriction quant au nombre d’employés présents pour assurer leur fonctionnement.

CNESST – Des outils pour vous aider

Tous les établissements devront se conformer aux règles sanitaires édictées par les autorités de santé publique et la CNESST, comme le prévoit le Guide générique de normes sanitaires en milieu de travail – COVID-19, et ce, dans le respect des règles sanitaires édictées par les autorités de santé publique et la CNESST.

CNESST - Guide de normes sanitaires COVID-19

Afin de bien outiller les milieux de travail dans la mise en place de mesures de prévention et pour répondre aux interrogations des employeurs et travailleurs, des outils peuvent être consultés.

CNESST - Mesures de prévention pour la santé des travailleurs et des travailleuses

CNESST - Liste de vérifications quotidiennes COVID-19

 

PME : Subvention salariale d’urgence du Canada

La Subvention salariale d’urgence du Canada (SSUC) aide les entreprises à conserver leurs employés et encourage les employeurs à réembaucher les travailleurs qu’ils ont dû mettre à pied. Elle permet aussi aux entreprises de mieux se positionner pour rebondir après la crise.

Le gouvernement du Canada prolongera la SSUC de 12 semaines, soit jusqu’au 29 août 2020.

Toutes les entreprises dont les revenus ont baissé de plus de 15 % en mars 2020 par rapport à mars 2019 auront accès au programme de subventions salariales du gouvernement fédéral.

Consultez tous les détails : Subvention salariale d’urgence du Canada

Vérifiez l’admissibilité de votre entreprise

 

Prestation canadienne d’urgence (PCU)

Les Canadiens qui ont perdu leur emploi, qui tombent malades, qui sont mis en quarantaine ou qui prennent soin d’une personne atteinte de la COVID‑19, ainsi que les parents qui doivent cesser de travailler pour s’occuper d’enfants malades ou qui doivent rester à la maison en raison de la fermeture des écoles et des garderies. La PCU s’appliquerait aux salariés de même qu’aux travailleurs contractuels et aux travailleurs autonomes qui ne seraient autrement pas admissibles à l’assurance-emploi.

Cette prestation imposable permettrait d’offrir 2 000 $ par mois pendant quatre mois au maximum.

Consultez tous les détails : Prestation canadienne d’urgence

Il y a deux façons de faire une demande : En ligne

Au téléphone à l'aide d'un service téléphonique automatisé : 1-800-959-2041 ou 1-800-959-2019

 

Mesures et directives prises par le Gouvernement du Québec depuis le 15 Mars 2020:

(Cliquez sur l'image pour agrandir)

    

    

   

 

Revenu Québec : Renseignements pour les entreprises

Consultez ces 2 liens pour connaître les différentes mesures en place par Revenu Québec

COVID-19 – Tableaux synthèses des mesures pour les entreprises

COVID-19 – Foire aux questions pour les entreprises

 

Paiement des acomptes provisionnels (Québec) suspendu jusqu’au 1er septembre

Revenu Québec a annoncé le report de la période de déclaration de revenus. Pour les entreprises, le paiement des acomptes provisionnels et des impôts est suspendu jusqu'au 1er septembre 2020.

Bulletin d'information Ministère des Finances - 18 Mars 2020

 

Report des déclarations de revenus et acomptes provisionnels (Canada) au 31 août 2020

L’Agence de Revenus du Canada (ARC) permettra à toutes les entreprises de reporter jusqu’au-delà du 31 août 2020 le paiement des montants de l’impôt sur le revenu qui deviennent exigibles à compter d’aujourd’hui et avant le mois d’août 2020. Cet allègement s’appliquerait au solde d’impôt à payer, ainsi qu’aux acomptes provisionnels, en vertu de la Partie I de la Loi de l’impôt sur le revenu. 

https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/nouvelles/2020/03/plan-dintervention-economique-du-canada-pour-repondre-a-la-covid-19.html#Support_for_Businesses

 

Plan d’intervention fédéral d’accès au crédit pour les entreprises

Le Programme de crédit aux entreprises permettra à la Banque de développement du Canada (BDC) et à Exportation et développement Canada (EDC) d’offrir plus de 10 milliards de dollars de soutien supplémentaire ciblant en grande partie les petites et moyennes entreprises. 

Le Bureau du surintendant des institutions financières a annoncé qu’il réduisait immédiatement la réserve de fonds propres pour stabilité intérieure d’un montant correspondant à 1,25 % des actifs pondérés en fonction des risques. 

https://www.canada.ca/fr/ministere-finances/plan-intervention-economique.html#business

 

Rappel quant à la responsabilité des entreprises face à la propagation

Les employeurs et les employés ont un rôle à jouer pour réduire la propagation de la maladie. Selon le Code du travail du Québec, les entreprises ont une obligation en matière de santé et de sécurité du travail envers leurs salariés, notamment en cas d’éventuelles pandémies. Les entreprises sont tenues de mettre en place tous les moyens adaptés aux risques encourus et doivent s’organiser pour anticiper et limiter la propagation du virus.

Document à télécharger: Nettoyage et désinfection des espaces publics – Ce que vous devriez savoir (Santé Canada)

Hygiène en milieu de travail

Encourager les employés à se laver fréquemment les mains, à respecter les règles d'hygiène en cas d'éternuement ou de toux et à rester à la maison lorsqu'ils sont malades.

Affiche à télécharger - Le lavage de main

Assurer un nettoyage fréquent et accorder une attention particulière aux surfaces fréquemment touchées, comme les : bureaux, téléphones, ordinateurs, mains courantes, objets de cuisine, boutons d'ascenseur, caisses enregistreuses, tables et les menus de restaurant

S'assurer d'un accès à des aires pour le lavage des mains et placer des distributeurs de désinfectant pour les mains dans des endroits bien en vue dans le lieu de travail, si possible.

 

COVID-19: maladie à déclaration obligatoire

En cas d'apparition de symptômes du COVID-19, l'employé devrait être immédiatement isolé des autres et renvoyé chez lui par un moyen autre que le transport en commun, si possible.

Guide pour déclaration d’un cas positif à la COVID-19

 

Modalités de travail flexibles et congés de maladie

Dans la mesure du possible, adapter les politiques de façon à réduire les contacts sociaux, en adoptant des mesures telles que : les ententes de télétravail, l'horaire de travail variable, l'utilisation du courriel et de la téléconférence, l'étalement de l'heure de début de la journée de travail

 

Un message d’Éduc’alcool

Isolement et alcool en temps de pandémie. À lire!

https://educalcool.qc.ca/ce-que-nous-avons-a-dire/communiques/isolement-et-alcool-en-temps-de-pandemie/

 

Garder le focus en ces temps difficiles

Comment répondre efficacement à la crise du Coronavirus par le Dr Russ Harris, auteur de The Happiness Trap – Traduction très libre de Sylvain Miljours, Ph.D., psychologue.

Comment répondre efficacement à la crise du Coronavirus